Bien choisir sa mutuelle

Séjour à l'hôpital : la Sécurité sociale couvre-t-elle bien les frais ?

Publié par le

Malgré le coût onéreux des frais d'hospitalisation, la prise en charge de la Sécurité sociale demeure relativement faible et certains frais ne sont d’ailleurs jamais remboursés restant intégralement à la charge du patient. Heureusement, pour compenser, il est toujours possible de compter sur une mutuelle santé hospitalisation.

La Sécurité sociale et les conditions de prise en charge

Pour bénéficier de la prise en charge de la Sécurité sociale, le patient doit déclarer son hospitalisation à la Caisse d’assurance maladie avec les différentes pièces justificatives nécessaires.

La Sécurité sociale effectue le remboursement des frais uniquement après réception du bon de sortie remis par l’établissement de soins où le patient a été hospitalisé.

Les frais d’hospitalisation sont couverts à 80 % sauf les frais suivants que le patient doit régler à sa sortie à l’hôpital :

  • Les dépassements d’honoraires ;
  • Le montant du ticket modérateur ;
  • Les frais de confort.

Pour les autres soins réalisés avant ou après l’hospitalisation, la Sécurité sociale peut également prendre une partie des frais, notamment pour la consultation chez un anesthésiste remboursé à 70 % et les séances de rééducation à 60 %. 

Frais d’hospitalisation : le remboursement de la mutuelle santé

La Sécurité sociale effectue une prise en charge uniquement si l’hospitalisation a eu lieu dans un établissement hospitalier public ou une clinique privée conventionnée.

Comme le remboursement de la Sécurité sociale est assez faible par rapport aux frais réellement engagés par le patient, ce dernier a tout intérêt à posséder une mutuelle santé hospitalisation pour faire face aux dépenses.

Selon la formule souscrite, votre mutuelle se chargera de payer les 20 % restant à votre charge, le forfait hospitalier journalier, la chambre particulière et tous les autres matériels mis à votre disposition durant votre séjour (télévision, téléphone, lit de l'accompagnant…) ainsi que tous les autres frais non pris en charge par la Sécurité sociale.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES