Bien choisir sa mutuelle

Tout savoir sur les prix des appareils auditifs

Publié par le , Mis à jour le 29/01/2018 à 15:58

Comment sont remboursés les appareils auditifs ?

De nombreux Français ont besoin de s’équiper d’un appareil auditif. Mais ces produits médicaux ont un coût. Quel budget faut-il prévoir lorsqu’on a besoin de s’équiper en audioprothèses ? Quelle est la prise en charge de la part de la Sécurité Sociale, celle des mutuelles santé ?

De quoi est composé le prix d’un appareil auditif ?

Lors d’une demande d’appareil auditif, un audioprothésiste doit fournir un devis au patient. Ce document révèle les divers coûts liés aux appareils auditifs, incluant la prothèse elle-même (marque, modèle, référence commerciale) ainsi que les prestations associées, histoire d’avoir les cartes en main pour pouvoir comparer les tarifs de dispositifs médicaux onéreux.

Les tarifs des appareils auditifs varient en fonction de

  • ses caractéristiques
  • de son design (discrétion, taille, etc.)
  • du premier bilan auditif
  • de la recherche de l’appareil auditif le plus adapté
  • des réglages, des mesures
  • d’un suivi personnalisé
  • des contrôles tout au long de l’utilisation de l’appareil auditif

Combien coûte un appareil auditif ?

Comment sont remboursés les appareils auditifs ?

L’Assurance Maladie participe à la prise en charge partielle des appareils auditifs prescrits par un médecin et si elles font partie de la liste des produits et prestations (LPP) remboursables. Dans ce cadre, les audioprothèses sont pris en charge à hauteur de 60 % sur la base de tarifs officiels (fixés par la LPP. Le niveau de remboursement varie selon l’âge et le niveau de handicap.

A noter, il existe 4 classes (A, B, C, D) d’appareil auditif, présentant chacune  des caractéristique techniques et des équipements spécifiques.

  • Remboursement de l’audioprothèse pour les moins de 20 ans

Pour les moins de 20 ans, la prise en charge atteint 60 % sur la base d’un appareil dont le prix varie de 900 à 1 400 euros, selon la classe de l’appareil auditif prescrit.

  • Remboursement de l’audioprothèse pour les plus de 20 ans

Les audioprothèses sont remboursées à hauteur de 60 %, sur la base d'un tarif fixé à 199,71 euros, quelle que soit la classe de l'appareil prescrit.

  • Remboursement pour les déficients auditifs et les personnes souffrant de cécité

Quel que soit l’âge, prise en charge à hauteur de 60 % sur la base de 900 euros à 1 400 euros, selon la classe de l’appareil prescrit.

Mais les accessoires sont aussi remboursés, embouts auriculaires, écouteurs, micro, etc. Ils sont pris en charge à hauteur de 60 % sur la base des tarifs fixés par la LPP en fonction de chaque accessoire prescrits.

  • Ecouteurs : 5,32 euros (tarifs de base)
  • Microphone : 9,17 euros (TB)
  • Potentiomètre : 4,52 euros (TB)
  • Vibrateur à conduction osseuse              : 10,63 euros
  • Embout auriculaire pour les enfants jusqu'à 2 ans (remboursement dans la limite de 4 embouts par an et par appareil) : 53,36 euros
  • Embout auriculaire pour les 2 ans à 20 ans et pour les personnes souffrant d'un déficit auditif et de cécité, peu importe l’âge, (remboursement dans la limite d'un embout par an et par appareil) : 53,36 euros
  • Embout auriculaire pour les plus de 20 ans (remboursement dans la limite d’un embout par an et par appareil) : 4,91 euros

Enfin, les frais d’entretien sont également pris en charge par la Sécurité Sociale à hauteur de 60 % sur la base d'une allocation forfaitaire annuelle fixée par la LPP à 36,59 euros par appareil sur présentation des justificatifs de dépense.

Pour mieux comprendre : l’Assurance Maladie prend en charge 60 % sur la base de ses tarifs, ci-dessus. Heureusement, une mutuelle santé peut prendre en charge tout ou une partie des frais non pris en charge par la Sécurité Sociale, si la garantie le prévoit.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES