Bien choisir sa mutuelle

Tout savoir sur les prothèses auditives et leur remboursement

Publié par le

Avant d’effectuer l’achat de votre appareil auditif, vous devez d’abord consulter un audioprothésiste lequel va procéder à différents examens. A l’issue de la consultation, il pourra déterminer le type ou le modèle d’appareil à porter après évaluation de votre gène et examen de vos conduits auditifs. A la suite de ces examens, le praticien vous remettra un devis où figurent le prix de l’appareil et celui des prestations d’adaptation. Accompagnant ce devis, une fiche technique expose les caractéristiques de l’appareil correcteur de surdité et évoque en annexe le contenu de la prestation d’adaptation.

Les prothèses auditives et l’Assurance maladie

L’Assurance maladie rembourse les prothèses auditives uniquement sur prescription médicale, à hauteur de 60 % sur la base des tarifs conventionnels.

La prise en charge est effective à condition que les prothèses auditives appartiennent à une catégorie inscrite sur la liste des produits et prestations (LPP) remboursables. Elle varie aussi en fonction de l’âge du patient et de son handicap. Mais avec un taux de remboursement à 60 %, cette prise en charge est bien en dessous des frais réels engagés pour un appareil auditif. D’où, l’intérêt de souscrire une mutuelle santé.

Les actes pris en charge par l’Assurance maladie

L’Assurance maladie prend en charge l’achat de votre appareil auditif, son adaptation par l’audioprothésiste, l’examen des conduits auditifs, les séances nécessaires à l’appareillage, l’éducation prothétique, le suivi prothétique régulier et l’envoi des comptes rendus d’appareillage par l’audioprothésiste à votre médecin.

L’utilisation d’un appareil auditif nécessite l’achat de plusieurs accessoires tels que les écouteurs, les embouts auriculaires, les microphones, la potentiomètre, le vibrateur à conduction osseuse, … Ils peuvent être pris en charge à 60% sur la base des tarifs fixés par la LPP suite à prescription médicale et sur présentation des justificatifs de dépenses.

Les prothèses auditives et les complémentaires santé

Renseignez-vous bien pour savoir si votre complémentaire santé prévoit la prise en charge des frais d’acquisition de votre prothèse auditive.

En effet, avec le remboursement de l’Assurance maladie, vous devez prendre en charge 40 % des frais à moins de bénéficier de la prise en charge d’une bonne complémentaire.

A noter que certaines mutuelles proposent des forfaits auditifs tandis que d’autres offrent une prise en charge sous forme de pourcentage.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES