Bien choisir sa mutuelle

Bien choisir sa mutuelle - Page 2

La Sécurité Sociale rembourse de moins en moins nos frais de santé : la note peut vite s'avérer salée. Il est donc indispensable de souscrire à une mutuelle santé qui prendra en charge la partie de nos dépenses de santé non prise en charge par la Sécurité Sociale. Et il est donc important de bien choisir sa mutuelle. Nous vous proposons ici ces dossiers pour vous aider à bien choisir votre mutuelle.

Complémentaire santé et aide à domicile

L'aide à domicile peut dans certains cas s'avérer assez indispensable. Rien d'étonnant dès lors à ce que certaines formules de complémentaire santé prennent en charge un tel besoin. Coup de projecteur.

Complémentaire santé et lutte contre l'alcoolisme

L'addiction à l'alcool constitue une forme de toxicomanie très répandue dans le monde et les Français sont également touchés. La cure de désintoxication effectuée auprès d'un établissement spécialisé apparaît comme l'un des meilleurs moyens pour soigner cette addiction. Cette cure se déroule en deux temps. Ainsi, le patient doit passer par la période d'abstinence avant d'aboutir à la phase de sevrage complet. Les soins afférents à cette cure sont généralement coûteux puisqu'ils s'étalent sur plusieurs années. Heureusement, il est possible de compter sur le secours d'une bonne mutuelle santé.

Mutuelle santé et consultation du dentiste

La santé buccale est très importante pour garantir le bien-être d'un individu. Les dents saines n'ont pas seulement trait à l'esthétique et concourt également à la bonne santé. C'est la raison pour laquelle les professionnels qui officient dans ce domaine recommandent que les dents fassent l'objet d'examens et de soins adaptés. Et, même si cela coûte cher, il faut savoir que ces soins peuvent être pris en charge par la Sécurité sociale et par une complémentaire santé adaptée.

Complémentaire santé et grossesse sereine

Pour une femme, la grossesse constitue une période très importante durant laquelle elle manifeste une vulnérabilité réelle. Elle doit ainsi prendre certaines précautions pour limiter les risques pouvant compromettre sa santé et à celle de l'enfant qu'elle porte. Pour cela, elle peut d'une part adopter quelques bonnes habitudes et d'autre part effectuer différents contrôles indispensable. Il faut préciser que les frais relatifs à ces contrôles peuvent faire l'objet d'une prise en charge par la complémentaire santé pas chère.

Mutuelle santé et arrêt du tabac

Le tabac constitue un danger pour la santé tant pour le fumeur que pour son entourage. Sa consommation de tabac peut s'accompagner de maladies graves. Il peut s'agir de maladies cardiovasculaires, d'allergies, d'asthme, de bronchite chronique ou du cancer. D'où, les différentes mesures visant à lutter contre la consommation de tabac. Des mesures qui peuvent être initiées par les pouvoirs publics et les mutuelles.

faire des économies sur sa mutuelle

Pour économiser sur sa mutuelle, il serait plus aisé se servir de quelques astuces que nous vous proposons de découvrir ci-dessous.

Complémentaire santé et ACS

Les pouvoirs publics sont conscients des problèmes rencontrés par bon nombre de Français dans l'accès aux soins médicaux. Ces difficultés sont causées par le faible niveau de remboursement opéré par la Sécurité sociale et la hausse constante du coût des frais médicaux. En réaction, les pouvoirs publics ont mis en place un dispositif d'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé. Cependant, il faut respecter quelques conditions pour pouvoir en bénéficier.

Complémentaire santé et consultation d'un gynécologue

En général, ce sont les femmes enceintes qui consultent périodiquement le gynécologue pour un examen ou un suivi. Cependant, la consultation de ce spécialiste ne se limite pas à ce seul domaine. En effet, il peut effectuer un contrôle pour prévenir et dépister certaines maladies. D'ailleurs, il est recommandé de consulter ce spécialiste de manière régulière.

Santé : la dépendance à l'alcool

Publié le 05/01/2014
Complémentaire santé et alcoolodépendance

L'alcool nuit à la santé dès lors que l'on en consomme de façon immodérée. Ses conséquences sont néfastes et varient d'un individu à un autre en fonction de sa corpulence, de son état de santé tant physique que psychique ou encore de son sexe. L'un des plus grands dangers auxquels les consommateurs d'alcool sont exposés est l'alcoolodépendance. C'est une dépendance extrême à l'alcool que certains spécialistes considèrent comme une forme de maladie dont les soins peuvent être pris en charge par une bonne complémentaire santé.

Mutuelle santé et prise en charge de la cataracte

La cataracte fait partie de ces troubles visuels qui affectent de nombreuses personnes en France. La chirurgie constitue souvent la solution préconisée par les professionnels de santé pour résoudre les troubles de la vue causés par la cataracte. Cette opération chirurgicale bénéficie d'une prise en charge par la Sécurité sociale mais le soutien financier apporté par une complémentaire santé s'avère plus conséquent dès lors que l'on possède une formule adaptée.

Pourquoi une aide à l'acquisition d'une complémentaire santé ?

Le faible niveau de remboursement accordé par la Sécurité sociale incite à souscrire une complémentaire santé. Effectivement, ce remboursement est infime par rapport aux dépenses réellement engagées par le patient. Pour faciliter l'accès aux soins des citoyens, les pouvoirs publics français ont mis en place l'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé pour les personnes à faibles revenus. Explications.

Grossesse : les maladies à éviter

Publié le 31/12/2013
Mutuelle santé et maladies pendant la grossesse

Pendant la grossesse, la future maman est fragile. De ce fait, elle peut contracter différentes maladies pouvant être une source de danger non seulement pour elle mais aussi pour l'enfant qu'elle porte. Il convient de surveiller de près l'état de santé d'une femme enceinte. C'est d'ailleurs tout l'intérêt des examens et contrôles obligatoires durant la grossesse, à compléter par des contrôles spécifiques si cela apparaît nécessaire. Ce sera alors l'occasion de mettre à profit la complémentaire santé.

Bien choisir votre complémentaire santé

De nos jours, les offres de complémentaire santé sont de plus en plus nombreuses. Pour faire le bon choix, il est indispensable de se référer à plusieurs points. D'ailleurs, les questions abondent lorsque vous souhaitez résilier votre mutuelle ou seulement souscrire votre premier contrat. Et, la question la plus récurrente concerne la manière de dénicher la meilleure formule au meilleur prix.

Complémentaire santé, grossesse et accouchement

Les dépenses liées à la grossesse et à l'accouchement peuvent se révéler importantes, ce qui implique que la future mère doit trouver les moyens de couvrir ces frais de santé. Certes, la Sécurité sociale propose un remboursement à hauteur de 100 % des dépenses engagées par l'intéressée mais, étant donné le montant du tarif sur lequel se base le calcul de ce remboursement, il lui est indispensable de s'affilier à une complémentaire santé. Cette dernière peut lui fournir une garantie plus satisfaisante.

Complémentaire santé et grossesse

Pendant sa grossesse, la femme doit faire l'objet d'un suivi particulier. Cela permet de dépister les différents éléments pouvant constituer des facteurs de risques durant l'accouchement. Cela permet donc de la préparer pour réussir son accouchement. Lors du suivi, l'intéressée peut bénéficier de soins ou effectuer des analyses et des contrôles qui peuvent s'avérer onéreuses. C'est pour cela qu'il vaut mieux posséder la meilleure mutuelle santé possible.

La prise en charge des AVC

Publié le 27/12/2013
Complémentaire santé et AVC

Touchant des milliers de Français, les accidents vasculaires cérébraux (AVC) font partie des principales causes de décès dans l'Hexagone. Si elle ne fait pas succomber sa victime, l'AVC s'accompagne souvent de lourds handicaps. Le coût du traitement de l'AVC peut être très onéreux et le remboursement octroyé par la Sécurité sociale ne suffit pas toujours à compenser les dépenses engagées par le patient. C'est pour cette raison qu'il vaut mieux souscrire une complémentaire santé.

Vertiges et complémentaire santé

La brusque sensation de pertes d'équilibre suivie de l'impression de voir tout le paysage environnant tournoyer est très fréquente lors des grandes fatigues ou d'une hypotension brusque. Pour les vertiges d'intensité élevée, la personne atteinte peut même perdre conscience durant quelques secondes. Quant aux vertiges récurrents, des dysfonctionnements de l'organe auditif, des atteintes neurologiques de la moelle épinière et/ou de la tête pourraient être mis en cause. Il est à noter que le traitement des vertiges occasionnels ou réguliers invite à souscrire une bonne complémentaire santé adaptée.

En quoi consiste une bonne mutuelle santé ?

Face à la prise en charge de moins en moins importante de la Sécurité sociale, les Français sont de plus en plus nombreux à souscrire une bonne complémentaire santé. Ce ne sont pas les offres qui manquent sur le marché français, chaque compagnie d'assurances multipliant les formules adaptées à différents profils. Néanmoins, il ne faut jamais signer son contrat à la hâte, car il faut prendre le temps d'analyser sérieusement les offres proposées par les assureurs. Heureusement, certains critères permettent d'identifier les caractéristiques d'une bonne mutuelle santé.

Trouver la bonne mutuelle santé dentaire

Avoir de belles dents, saines et blanches, ce n'est pas seulement une préoccupation esthétique. Posséder une dentition irréprochable aide en effet à être en bonne santé. Cependant, les soins dentaires sont assez onéreux et souvent mal remboursés par la Sécurité sociale, ce qui décourage les gens de consulter un spécialiste et donc de prendre soin de leurs dents correctement. C'est pour cette raison que les compagnies d'assurances proposent différentes offres de mutuelle dentaire pour disposer d'une meilleure couverture des soins dentaires.

Complémentaire santé et maladie d'Alzheimer

Avec le vieillissement de la population, la maladie d'Alzheimer - à ne pas confondre avec la maladie de Parkinson - touche de plus en plus de Français et affecte particulièrement les personnes âgées. Ainsi, ce sont 860 000 cas qui ont été recensés en 2010 selon l'INSERM. L'évolution de ce chiffre inquiète les professionnels de santé d'autant plus que les personnes touchées par la maladie d'Alzheimer pourraient être 2 millions en 2020. Explications.

Mutuelle santé et maux de tête

En général, en cas de maux de tête, on a tendance à prendre un cachet. Toutefois, un mal de tête peut avoir plusieurs origines. L'anémie, l'hypertension et le manque de sommeil sont les cas les plus fréquents pouvant engendrer un mal de tête. Dans tous les cas, il faut être très vigilant et la consultation d'un médecin est fortement conseillée. Une bonne complémentaire santé pourra s'avérer utile pour la prise en charge des traitements.

Déplacements médicaux : quelle prise en charge ?

Que ce soit en raison d'un accident ou d'une maladie, les déplacements médicaux sont parfois inévitables. Cependant, ils peuvent coûter cher au patient d'autant plus qu'il doit également prendre en charge le paiement des soins dont il pourrait avoir besoin. Pour limiter ces dépenses, l'intervention d'une complémentaire santé peut s'avérer assez incontournable. Pourquoi ? Parce qu'une telle couverture santé ne couvre pas seulement les dépenses de santé mais aussi les frais connexes tels que les déplacements médicaux. Toutefois, il faut savoir qu'une telle prise en charge varie avec la teneur de l'offre souscrite. Explications.

Mutuelle santé et alcoolo-dépendance

L'alcool constitue un réel danger pour un individu dès lors qu'il commence à être dépendant. Très concrètement, la consommation d'alcool devient « dangereuse » ou « à risques » entre 20 à 40 g/jour pour les femmes et entre 40 à 60 g/jour pour les hommes.. À ce stade, l'intervention d'un professionnel est nécessaire pour en finir avec la dépendance. Des centres de soins, publics ou privés, ont été mis en place pour aider les alcoolo-dépendants et la complémentaire santé peut trouver à jouer.

Mutuelle santé et alcoolisme

La consommation excessive d'alcool constitue un danger énorme pour la santé de tout un chacun. À un certain niveau, l'abus de l'alcool se transforme en une dépendance qui doit faire l'objet de soins particuliers. Ce genre de soins peut coûter très cher mais ils peuvent faire l'objet d'une prise en charge adaptée si l'on a pris soins de souscrire une bonne mutuelle.

La bonne mutuelle santé pour les travailleurs non salariés

À la différence des salariés, les travailleurs non salariés n'obtiennent aucune assistance de la part d'une société quelconque pour disposer d'une couverture santé adaptée. En effet, les employés au sein d'une société peuvent être couverts par la mutuelle santé collective. En ce qui concerne les travailleurs non salariés, la souscription d'une complémentaire santé individuelle s'avère assez indispensable s'il souhaite disposer d'une bonne couverture santé.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES