Questions pratiques sur les mutuelles

Comment déclarer son médecin traitant

Publié par le

La déclaration de son médecin traitant est devenue obligatoire depuis février 2009. Un patient qui manque à cet acte risque de perdre en termes de remboursement de ses frais médicaux par la Sécu et peut risquer perdre aussi avec sa mutuelle.

Que se passe-t-il si vous vous décidez de changer de médecin traitant ?

Le rôle d’un médecin est de garantir le 1er niveau de soins et les soins de prévention. Et lorsque l’état de santé de son patient le justifie, c’est le médecin traitant qui devra orienter celui-ci dans le parcours de soins nécessaires en le recommandant à un médecin correspondant. De ce fait, la déclaration de son médecin traitant demeure donc importante pour pouvoir aspirer à un remboursement profitable de ces frais de santé de la part de la Sécu. Il faut retenir qu’on est totalement libre de changer de médecin traitant. Aucune conditions ni justifications ne sera imposé. Néanmoins, sachez que comme la déclaration du médecin traitant peut influencer la prise en charge de frais de soins, il est impératif d’informer la caisse d’assurance maladie lorsqu’on décide d’en changer.

Médecin traitant : qu’en est-il de la prise en charge par les mutuelles ?

En ne déclarant pas son médecin traitant, la Sécu ne prendra en charge les frais qu’à hauteur de 30 % seulement et la mutuelle santé ne va pas non plus renflouer le surcoût engagé. Ce qui démontre qu’une telle déclaration n’a pas d’impact, non seulement sur les remboursements obtenus de la part de la Sécu, mais aussi sur ceux de la mutuelle. Ici, on parle donc de « contrats de mutuelles responsables ». Ce concept repose simplement sur le fait d’inciter les patients à respecter le parcours de soins instaurés par la caisse d’assurance maladie. Notez bien donc que dans le cas où l’on se passe de la déclaration du médecin traitant, on peut donc renoncer à la prise en charge de son ticket modérateur avec une mutuelle santé responsable.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES