Questions pratiques sur les mutuelles

Changer facilement de mutuelle

Publié par le , Mis à jour le 31/01/2020 à 11:01

Comment changer de mutuelle santé ?

Si vous trouvez que votre mutuelle vous coûte trop cher ou si les services proposés ne vous satisfont pas, vous avez la possibilité d’en changer, en entreprenant des démarches spécifiques et en respectant quelques règles. Alors, comment changer de complémentaire santé et dans quelles conditions ?

Comment résilier une mutuelle ?

D’abord, il existe les démarches classiques pour résilier une mutuelle, décrites dans l’article L.113-16 du Code des assurances. Il est alors possible d’annuler un contrat face à certains changements : domicile, situation ou régime matrimonial, de travail, arrêt définitif des activités professionnelles (retraite par exemple). La résiliation doit alors se faire dans les 3 mois suivant l’événement et s’applique 1 mois après la notification à la mutuelle.

Loi Chatel et résiliation mutuelle santé

Pour la résiliation d’une mutuelle santé, on peut désormais se baser sur les mesures incluses dans la loi Chatel. Grâce à cette législation, les consommateurs doivent recevoir des informations de la part de leur compagnie d’assurance, notamment sur les possibilités de résiliation, via un avis d’échéance.

 medecin-aide-mutuelle

 

Si l’assureur est respectueux de cette loi, il doit avoir envoyé l’avis d’échéance 2 mois et demi avant la date d’échéance. Si l’avis d’échéance arrive trop tard (moins de 15 jours avant la période possible de résiliation ou après), la résiliation reste possible dans les 20 jours suivant la réception de l’avis d’échéance. Enfin, si l’assureur n’a fourni aucune information, la résiliation peut s’effectuer à tout moment.

Loi ANI : passer à la mutuelle d'entreprise

Avec la loi ANI, toute entreprise du secteur privé est dans l’obligation de proposer une complémentaire santé à l’ensemble de ses salariés. Toute personne qui ne possède pas encore de mutuelle au sein de la société qui les emploie est concernée par cette disposition.

A cette occasion, il faudra penser à résilier sa mutuelle santé individuelle.

La résiliation à tout moment des mutuelles

En 2019, le gouvernement fait une annonce susceptible de changer la vie des assurés. Il dépose un amendement au Sénat pour faciliter le changement de mutuelle. Les Français auraient ainsi la possibilité de résilier un contrat après la première année. Ainsi, l’assuré n’aurait plus à tenir compte de son échéance annuelle.

Rappelons qu’aujourd’hui, les assurés sont obligés de respecter la date d’échéance de leur contrat avec l’envoi d’une lettre recommandée. Cette mesure a différents objectifs : comparer les prix, changement plus simplement son assurance santé.  

Cette simplification existe déjà grâce à la loi Hamon de 2014 pour les contrats auto et habitation. En mai de la même année, le Sénat a donné son feu vert pour adoption de la résiliation à tout moment des complémentaires santé.

La nouvelle loi devrait voir le jour dès 2020. Pour celles et ceux qui redoutent une augmentation des tarifs des contrats santé, Agnès Buzyn a tenu à rassurer par l’intermédiaire de Reuters : « L’augmentation de la concurrence permise par cette mesure va, au contraire, inciter les complémentaires à diminuer les prix, notamment en réduisant leurs frais de fonctionnement afin d’attirer ou garder des assurés ».

Selon un récent sondage IFOP pour ALAN, cette résiliation à tout moment des complémentaires santé séduit 69% des Français. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES