Questions pratiques sur les mutuelles

Zoom sur l'asthme - Mutuelle-land.com

Publié par le

L’asthme appartient à la catégorie des maladies respiratoires. Chez les personnes qui en souffrent, les bronches sont obstruées, ce qui entraîne différents symptômes. Tous les ans, cette affection cause environ 1 500 décès…

Présentation de l’asthme

L’asthme est une affection respiratoire qui concerne petits et grands. 1 enfant sur 10 est touché contre 5 adultes sur 100. Au total, environ 1 500 personnes en meurent annuellement.

Elle se caractérise par des bronches « malades ». Durant les crises, le patient éprouve de grosses difficultés à respirer. Ceci est dû au fait que les bronches se contractent, empêchant l’air de passer normalement. A cela s’ajoute l’œdème et la sécrétion excessive de mucus. Les bronches sont alors pratiquement « bouchées ».

Causes et manifestations

 Si les bronches sont sujettes à l’obstruction chez un asthmatique, c’est en raison de la grande sensibilité de celles-ci. Souvent ce sont des allergies qui causent une contraction brusque des muscles. D’autres facteurs favorisent l’apparition de l’asthme. D’abord, il y a les antécédents familiaux. Ensuite, il y a le stress, les infections ou encore les gros efforts physiques.

Les crises se manifestent souvent de manière inattendue, en soirée ou durant la nuit. Le patient éprouve de grosses difficultés à respirer et a l’impression d’étouffer. Sa respiration devient saccadée et accompagnée de sifflements. La plupart du temps, la crise est apaisée grâce à la prise d’un médicament adapté mais dans certains cas, une hospitalisation s’impose.

Lutte contre l’asthme

Après un sondage entrepris en 2008 qui s’est intéressé à des personnes souffrant d’asthme, l’Assurance maladie a mis au point un programme visant à accompagner les professionnels et les malades. L’objectif étant de contrôler les répercussions de l’asthme, en l’occurrence les hospitalisations et les décès.

Concernant les remboursements, la consultation d’un spécialiste en immunologie dans le cadre du traitement un asthme juvénile est couverte au tarif conventionné de 25 euros. Pour les adultes, si l’affection tient de l’insuffisance chronique grave, l’Assurance Maladie prévoit un remboursement de 100 %.

Pour un remboursement complet du traitement de l’asthme, avoir une bonne mutuelle santé demeure indispensable.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES