Questions pratiques sur les mutuelles

L'évolution de la mutuelle en chirurgie réfractive

Publié par le , Mis à jour le 04/06/2013 à 09:14

La chirurgie réfractive est une intervention visant à rectifier les problèmes de myopie. En général, elle n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale. Elle n’est couverte que par les garanties de mutuelle spécifique. Rien d’étonnant dès lors à ce que les mutuelles optiques en chirurgie réfractive soient de plus en plus sollicitées.

Avec l’évolution des nouvelles technologies et la réussite des opérations, certaines mutuelles proposent maintenant une offre plus ou moins appréciable. En pratique, trois possibilités s’offrent à vous.

En premier lieu, votre travail peut vous offrir une couverture via un contrat d’entreprise qui constitue le meilleur moyen de remboursement d’une partie assez conséquente du coût de l’opération.

La seconde possibilité est que vous avez déjà un contrat à titre personnel. Dans ce cas, il vous faudra vérifier dans votre contrat s’il propose la garantie « chirurgie de la myopie », « chirurgie de la vision ou de la vue » ou « chirurgie réfractive ». Ce sont des dénominations équivalentes et peu importe votre faiblesse oculaire, vous serez remboursé de la même manière.

La dernière possibilité serait de souscrire à deux mutuelles santé à la fois mais la souscription simultanée n’est pas conseillée. Par ailleurs, réclamer deux remboursements pour une même dépense est tout à fait contestable. Si vous apparaissez deux fois dans la mutuelle principale, la Sécurité sociale n’enverra pas de décompte aux deux mutuelles.

Avant d’entamer toute démarche de souscription, vous aurez la possibilité d’utiliser un comparateur de mutuelles. C’est le moyen le plus rapide pour retrouver l’offre qui pourra au mieux vous satisfaire en matière de chirurgie réfractive.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES