Questions pratiques sur les mutuelles

Insuffisance cardiaque : quelle prise en charge ?

Publié par le

L’insuffisance cardiaque peut être considérée telle une maladie grave et figure parmi les affections de longue durée ou ALD. Zoom sur la prise en charge de la Sécurité sociale et de la mutuelle santé pour le traitement de ce problème de santé.

L’insuffisance cardiaque en bref

Dans l’hexagone, pas moins d’un million de personnes sont atteintes d’insuffisance cardiaque. Cette maladie se manifeste au niveau du muscle cardiaque ou des valves et entraînent un dysfonctionnement du cœur. Fatigue physique et gêne respiratoire sont deux des différents symptômes de l’insuffisance cardiaque. En cas d’insuffisance cardiaque, l’assurance maladie peut couvrir le malade totalement  ou partiellement en fonction de la gravité de la maladie. Toutefois, si vous disposez d’une complémentaire santé, celle-ci prendra en charge les frais restants.

L’ALD et l’assurance maladie

Une ALD ou affection de longue durée constitue pour le régime obligatoire une maladie grave ou chronique et requiert un traitement onéreux et durable, remboursé à hauteur de 100 % sur le tarif conventionné. De ce fait, l’insuffisance cardiaque grave est présente sur la liste des affections de longue durée, mise à jour le 24 juin 2011. Ainsi, le médecin traitant présente alors un protocole de soins aux malades, ce qui leur permet de jouir d’une prise en charge intégrale de la part de l’Assurance maladie.

Mutuelle : quelle prise en charge ?

Etablie sur la base tarifaire conventionnée, la prise en charge de l’assurance maladie peut-être intégrale. S’il y a dépassement d’honoraires, le patient devra se référer à sa mutuelle santé pour le paiement de la totalité ou d’une partie restant à sa charge. En effet, les cardiologues de secteur 2 ont le droit de pratiquer des honoraires libres. Mais le régime obligatoire ne couvrira que 70% de la consultation.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES