Questions pratiques sur les mutuelles

La prise en charge des médecines douces

Publié par le , Mis à jour le 13/02/2017 à 11:25

Les médecines douces sont-elles bien prises en charge ?

A la recherche de soins plus naturels face aux nombreux scandales sanitaires, les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les médecines douces. Ostéopathie,  acupuncture,  homéopathie, naturopathie, luminothérapie, chiropractie, étiopathie, sophrologie, réflexologie, phytothérapie… nombreuse sont ces disciplines naturelles…non remboursées par l’Assurance maladie.

L’assurance maladie rembourse partiellement quelques disciplines

Dans les médecines douces, l’Assurance maladie semble faire un classement pour accorder la prise en charge :

  • L'acupuncture et l'homéopathie sont prises en charge par la Sécurité sociale
  • La chiropraxie et l'ostéopathie ne sont pas remboursées, sauf si pratiquées par un médecin conventionné

Mais le régime général ne reconnait pas les autres disciplines. Et donc ne les prend pas du tout en charge. En revanche, certaines complémentaires santé prennent en charge ces traitements naturels. Souvent sous forme de forfait, les complémentaires ne prennent en charge qu’une partie du tarif de la séance, avec un nombre de séances limitées dans l’année.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES