Questions pratiques sur les mutuelles

Le remboursement des princeps et des génériques

Publié par le , Mis à jour le 31/10/2011 à 18:43
On entend souvent parler des médicaments génériques par opposition aux traitements princeps mais on ignore souvent beaucoup de choses sur les différences ou les ressemblances de ces produits, que cela soit en termes de composition qu’en termes de prise en charge.

Voici un dossier comparatif Mutuelle-land sur la prise en charge des princeps et des génériques.

Princeps et des génériques : différences / ressemblances


Les princeps sont les traitements qui portent le nom de la marque tandis que les génériques portent souvent un nom différents. Un générique est présenté sous sa dénomination commune internationale (DCI), c'est-à-dire qu'il porte le nom de la substance, du principe actif, de la molécule.

Pourtant, sous deux noms différents, les deux traitements sont identiques.

Seuls la présentation du médicament, les excipients et le prix peuvent changer.

De même, la manière de prendre le traitement, les effets indésirables ou encore les contre-indications sont censés être identiques. « Censé » car certains évoquent des différences notamment en matière d’efficacité en mettant en cause des dosages différents du principe actif et la moins bonne qualité des matériaux utilisés.

Remboursement de la Sécurité Sociale


Les tarifs des princeps et des génériques sont évidemment différents, les seconds, plus abordables que les premiers. La prise en charge par la Sécurité Sociale est donc différente selon que vous retirez les princeps ou des génériques en pharmacie.

    • La prise en en charge des princeps (sur le tarif de base)

 - Vignette blanche barrée : médicaments irremplaçables, chers : 100%
 - Vignette blanche : Service médical rendu (SMR) important : 65%
 - Vignette bleue : Homéopathie et SMR modéré : 30%
 - Vignette orange : SMR faible : 15%

    • La prise en charge des génériques

Les remboursements des traitements génériques sont les mêmes que ceux des traitements de marques. 

Cependant, il y a des règles (établies dans le cadre de mesures économiques de l’Assurance Maladie) à respecter.

Il existe ce qu’on appelle le TFR : Tarif Forfaitaire de responsabilité. 

Ce tarif de référence basé sur le prix des génériques sert à rembourser des produits d’efficacité égale mais moins chers.
En d’autres termes : il vaut mieux privilégier les génériques, moins onéreux.

Si vous décidez toutefois de choisir un princeps alors qu’on vous propose un générique équivalent, vous le paierez plus cher. Il sera remboursé sur la base du TFR sans possibilité de bénéficier de l’avance des frais.
En effet, habituellement, lorsque vous présentez votre Carte Vitale chez le pharmacien, vous bénéficiez du tiers payant : vous n‘avancez pas la part remboursée par la Sécurité Sociale. Au refus d’un générique, vous pouvez vous voir refuser l’avantage du tiers payant.

Remboursement des médicaments de la part des mutuelles


Comme pour la plupart des dépenses, une mutuelle santé complète le remboursement de l’Assurance Maladie. C’est le cas pour les médicaments.

On dit qu’une mutuelle se charge du ticket modérateur.

Les produits pharmaceutiques représentent par ailleurs le plus gros poste de remboursement des mutuelles.
Ces produits représentent un poste de dépense important, c’est pourquoi il convient de bien choisir son contrat de mutuelle santé afin de ne pas se ruiner !

Choisissez votre mutuelle santé en comparant les offres !


Mutuelle-land est LE comparateur de mutuelles dont vous avez besoin ! 

En seulement quelques clics, vous obtenez gratuitement plusieurs devis mutuelles santé similaires, et vous pouvez comparer aussi bien les garanties que les tarifs en un seul coup d’œil !

Choisissez la formule santé au meilleur rapport qualité prix : une solution qui vous couvre efficacement sans vous ruiner !
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES