Questions pratiques sur les mutuelles

Mutuelle : le remboursement, comment ça marche ?

Publié par le , Mis à jour le 13/01/2017 à 14:52

Mutuelles comment se faire rembourser ?

À l’heure des déremboursements de masse, la souscription d’une mutuelle santé apparaît tout à fait incontournable.
 
Mais, pour être sûr d’être bien remboursé, encore faut-il savoir évaluer les garanties d’une mutuelle et respecter quelques règles élémentaires…
 
 
Mutuelle et tiers payant !
 
Commençons avec le tiers payant. Votre mutuelle vous fait-elle bénéficier de cet avantage appréciable ?
 
En règle générale, lors de la consultation, vous réglez les soins dispensés par votre praticien, c’est-à-dire que vous avancez les frais et êtes ensuite remboursé partiellement par la Sécurité sociale. Votre mutuelle complètera ce remboursement.
 
Toutefois, il est important de savoir qu’il n’est pas impératif d’avancer ces frais grâce à la Carte vitale qui permet de bénéficier du tiers payant. Vous ne réglez alors que le ticket modérateur, soit la différence entre le tarif de convention et le remboursement de la Sécurité sociale.
 
Si vous disposez d’une mutuelle qui pratique le tiers payant, elle doit vous fournir une carte à montrer lors de la consultation pour n’avoir rien à avancer.
 
 
Les taux de remboursement
 
Tout dépend ici des garanties offertes par votre mutuelle ! 
 
Sachez toutefois que la Sécurité sociale rembourse sur la base de 23 euros. Dans le détail, elle vous remboursera 70 % de cette somme, soit 16,10 euros dont il faut déduire un euro de participation forfaitaire. In fine, vous serez remboursé de 15,10 euros.
 
Quid si vous possédez une mutuelle ? Comme cela varie selon l’option choisie, voici les différents cas de figure envisageables :
• le remboursement à 100 %
Votre mutuelle complète tout à fait le tarif de base de la Sécurité sociale, soit 23 euros. Ainsi, elle prendra en charge les 6,90 euros restants. À noter que, si votre praticien pratique le dépassement d’honoraires, le surplus restera à votre charge.
• le remboursement à 200 %
Ici, votre mutuelle rembourse jusqu’à deux fois le tarif de base de la Sécurité sociale, soit 46 euros.
• le remboursement aux frais réels
Votre mutuelle rembourse l’intégralité des honoraires, déduction faite du remboursement de la Sécurité sociale et de la participation d’un euro.
 
 
Médecin conventionné et remboursement des médicaments
 
Lorsque vous rendez visite à votre médecin, la Sécurité sociale ne prendra en charge qu’une partie des frais de santé, c’est-à-dire la visite ainsi qu’une partie des médicaments prescrits sur la base d’un tarif conventionné. Votre mutuelle se chargera du reste.
 
Il faut en premier lieu savoir si votre médecin est conventionné. Si c’est le cas, cela signifie qu’il est tenu de respecter lestarifs légaux à la différence de son collègue non conventionné qui pratiquera librement ses tarifs avec des frais à votre charge plus importants. Au milieu, l’on trouve le médecin partiellement conventionné qui ne respecte les tarifs légaux qu’au cours d’une partie de la journée.
 
Pour savoir si votre médecin appartient à l’une ou l’autre de ces catégories, vous pouvez demander à votre mutuelle ou à l’hôpital en cas d’hospitalisation. Il est également possible de jeter un œil aux tarifs pratiqués par le médecin qui doivent être affichés dans son cabinet ou dans la salle d’attente.
 
 
De l’utilité des devis de mutuelle santé
 
Face à la diversité de l’offre, vous ignorez quelle mutuelle choisir ? Il vous suffit de demander plusieurs devis ou d’utiliser notre comparateur de mutuelle santé qui vous permettra de trouver la mutuelle qui correspond au mieux à vos besoins et profil !
 
Cela vous permettra de bénéficier d’une offre claire qui saura au mieux rembourser vos frais de santé.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES