Questions pratiques sur les mutuelles

Mutuelle santé et vaccination : comment ça marche ?

Publié par le

Les vaccins sont importants pour la santé et contribuent à la prévention de maladies infectieuses plus ou moins graves. Dès la naissance, il existe un carnet de vaccination à suivre rigoureusement. Et les adultes peuvent (devraient) continuer à se faire vacciner. A quel remboursement peut-on s’attendre lors d’une vaccination ?

Remboursement assurance maladie des vaccins

La majorité des vaccins fait l’objet d’un remboursement par la Sécurité Sociale. La liste est déterminée par arrêté ministériel. Pour que ce geste médical puisse être pris en charge, il doit avoir été prescrit par le médecin traitant. A souligner que le remboursement correspond à 65 % du tarif mentionné sur la vignette.

Ils protègent des maladies telles que le tétanos, la diphtérie, la coqueluche, la rubéole, les oreillons, la polio, la tuberculose, l’hépatite B, la varicelle, les infections à pneumocoques, les infections à haemophilus influenzae B.

Il convient de noter que l’acte d’injection est également couvert : à 60 % si le geste est effectué par une infirmière, à 70 % si c’est le médecin traitant qui s’en occupe. La prise en charge peut grimper à 100 % pour les patients souffrant de certaines maladies longue durée.

Vaccins : la part des mutuelles

Le remboursement de l’assurance maladie étant partiel, l’intervention d’une complémentaire santé est indispensable pour bénéficier d’une couverture optimale.

La plupart des bonnes mutuelles prennent en charge le ticket modérateur, ainsi que l’injection du médicament. Avant de souscrire, il faut se renseigner et comparer les formules disponibles pour bénéficier de la meilleure offre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES