Questions pratiques sur les mutuelles

Quels critères pour une bonne mutuelle étudiante ?

Publié par le , Mis à jour le 03/09/2018 à 16:57

Choisissez bien votre mutuelle étudiante

Une mutuelle santé est importante, à tout âge de la vie. Elle l’est d’autant plus pour les étudiants qui ne disposent pas (encore) d’une source de revenu stable. Pour être certain de profiter d’une bonne couverture durant la durée des études, il est important de choisir la bonne mutuelle étudiante.

Souscription à l’assurance santé pour les étudiants

Tous les étudiants de l’enseignement supérieur ont tout intérêt à souscrire une mutuelle, en même temps qu’ils entreprennent leur inscription administrative.

Alors que jusqu’au 1er septembre 2018, les étudiants étaient de s’affilier à la Sécurité Sociale étudiante, la rentrée universitaire 2018-2019 est marquée du sceau de la nouveauté. Dorénavant, les étudiants n’ont plus à s’inscrire à l’assurance maladie obligatoire. Ils sont automatiquement rattachés au régime général de la Sécurité sociale. Un régime qui est souvent celui de leurs parents. Conséquence de ce changement, les étudiants n’auront plus à régler la cotisation de 217 €. 

A noter que si seuls les nouveaux étudiants sont concernés par ce changement pour l’année universitaire 2018-2019, ils le seront tous dès le 1er septembre 2019.

Cette nouveauté, programmée par la loi sur l’orientation et la réussite des étudiants (ORE) ne change pas une chose : la mutuelle santé est optionnelle. En tant qu’affiliés régime général de la Sécurité social, ils sont couverts pour une partie des dépenses médicales. Pour une couverture plus complète, il est nécessaire de souscrire en plus une complémentaire santé. D’un côté, on retrouve un prestataire national : la LMDE. D’un autre, on retrouve les mutuelles régionales qui sont membres du réseau Emevia. Ainsi, il faut faire la distinction entre la Sécurité sociale (qui a caractère obligatoire) et la mutuelle complémentaire. La mutuelle santé intervient en effet en complément.

 

etudiant

 

Comment choisir une mutuelle complémentaire étudiante ?

Le choix d’une mutuelle étudiante est très personnel : chacun prend sa décision en tenant compte de sa situation, de sa santé. Il faut notamment s’intéresser de près aux garanties optiques pour ceux qui ont des problèmes de vision. Ceux qui ont une santé dentaire précaire ou préoccupante doivent miser sur une formule offrant une excellente couverture dentaire.

Connaître les mutuelles complémentaires étudiantes existantes

On peut donc faire la distinction entre deux catégories de mutuelle complémentaire étudiante. D’une part, on retrouve la LMDE et ses 153 agences qui sont réparties sur toute la France. Elle se révèle particulièrement intéressante pour les étudiants qui changeraient d’université durant leur cursus. Par ailleurs, l’organisme est partenaire de la Banque Populaire.

D’autre part, il y a Emevia, réseau de 10 mutuelles étudiantes régionales avec 200 agences dans tout l’Hexagone.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES