Questions pratiques sur les mutuelles

Surmutuelle : quels avantages ?

Publié par le , Mis à jour le 07/02/2017 à 17:23

Pourquoi souscrire une surmutelle peut-être une bonne solution ?

En France, il existe plusieurs niveaux de prise en charge des dépenses de santé : Sécurité Sociale et complémentaires santé en tête de liste. Mais que faire lorsque ces deux couvertures ne sont pas suffisantes ? Réponses.

Surcomplémentaire : pour une couverture santé optimale

En France, ce n’est pas parce que nous sommes couverts par le 1er niveau, la Sécurité Sociale, que la prise en charge est suffisante. C’est pour cela qu’il est fortement conseillé de souscrire un deuxième niveau de couverture : une bonne mutuelle santé. La qualité de ce type de couverture étant différente d’un contrat à l’autre, il arrive parfois que même ce deuxième niveau de couverture ne suffise pas. Soit en raison de grosses dépenses de santé, soit en raison des dépassements d’honoraires.

Il existe ainsi un troisième niveau de couverture : la surmutuelle. Comme son nom l’indique, elle vient se placer « sur » la mutuelle santé initiale, pour compléter les remboursements. Cette protection doit bien compléter la mutuelle initiale, c’est-à-dire proposer des garanties inexistantes ou trop faible dans la couverture initiale.

Loi ANI : compléter la mutuelle collective

A partir du 1er janvier 2016, les entreprises du secteur privé devront proposer obligatoirement à leurs salariés une mutuelle santé collective dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé. La législation a défini un panier plancher de garanties santé (en savoir plus ici). Mais il se peut que pour certains assurés cette couverture minimale mise en place ne suffise pas.

C’est à ce moment qu’intervient la surcomplémentaire santé !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES