Glossaire de la mutuelle et de la santé

Tiers payant

Publié par le , Mis à jour le 15/02/2017 à 10:25

Favorisez les mutuelles tiers payant

Le tiers payant permet de dispenser l’assuré de faire l’avance de ses frais de santé. 
 
Lorsque la Sécurité Sociale prend en charge les frais médicaux d’un assuré, elle ne rembourse qu’une partie sur le tarif de convention. Le reste, appelé le ticket modérateur soit reste à la charge de l’assuré, soit pris en charge partiellement ou totalement par une mutuelle santé.
 

Deux types de tiers payant

 
   • Le tiers payant partiel ne rembourse que le ticket modérateur (l’Assurance Maladie se charge de rembourser cette somme au professionnel de santé)
 
   • Le tiers payant total rembourse le ticket modérateur et d’éventuels dépassements d’honoraires. En d’autres termes, l’assuré n’avance aucun frais.
 
Les assurés bénéficiant de la Couverture maladie universelle (CMU-C), de l’aide médicale d’Etat (AME), de l’aide pour une complémentaire santé (ACS) bénéficient automatiquement du tiers payant.
 
C’est également le cas pour les accidentés du travail ou dans le cadre d’un dépistage organisé à titre préventif.
Les établissements qui ont une convention avec l’Assurance Maladie peuvent également pratiquer le tiers payant.
 
En revanche, attention à ne pas refuser la délivrance d’un médicament générique (hors expression « non substituable » sur l’ordonnance) par un pharmacien, cette situation exempt l’assuré du tiers payant. 
 
Certaines mutuelles ne pratiquent pas le tiers payant. Il convient de favoriser la souscription des contrats qui propose ce service. Pourquoi favoriser les mutuelles qui pratiquent le tiers payant ? 
 
Définition précédente
Définition suivante

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES