Résultats de votre recherche

Résultats de votre recherche pour secteur optionnel - Page 2

La droite contre la gauche ou le contraire ? Comme à chaque élection présidentielle c’est la même rengaine : un candidat propose son programme, un autre contre-attaque en le démontant de toute part. C’est à peu près ce que vient de faire l’UMP au sujet du programme sur la santé de François Hollande.

A peine à son poste depuis quelques jours, Marisol Touraine, nouveau ministre de la Santé a planté le décor. Un seul objectif : améliorer l’accès aux soins. Et pour soigner le renoncement aux soins grandissant des Français, le ministre souhaite se pencher en priorité sur le secteur optionnel (dépassements d’honoraires), la loi HPST, l’hôpital public et les déserts médicaux.

Les mutuelles n'ont plus que deux jours pour enfin signer l'accord sur les dépassements d'honoraires dans le cadre des négociations conventionnelles. Accordé par le ministre de la Santé, ce laps de temps supplémentaire devrait permettre aux complémentaires de conclure les accords sur le secteur optionnel. Même si elles résistent encore...

Problèmes récurrents ces derniers mois, les dépassements d’honoraires n’ont cessé de faire parler d’eux. Avec l’arrivée du nouveau gouvernement, la ministre de la Santé Marisol Touraine n’a pas tardé à en faire l’une de ses priorités dans un objectif d’accès aux soins. Où en est-on dans le dossier des dépassements d’honoraires ?

Alors que les négociations vont reprendre dans quelques jours (5 septembre) pour trouver une solution aux dépassements d’honoraires abusifs, réunissant syndicats de médecins, mutuelles santé et Assurance Maladie, l’Union nationale des médecins spécialistes confédérés (Umespe) donne sa solution pour en finir avec ces dépassements.

Alors que l’accord sur les dépassements d’honoraires qui vient d’être conclu la semaine dernière laisse perplexe bon nombre de Français, le syndicat de médecins MG France et la Mutualité française qui réunit 500 mutuelles défendent cette « première marche essentielle » dans un communiqué commun.

Le projet de loi de finances de la Sécurité (PLFSS) envisagé par l'Etat devient la pomme de discorde pour la Mutualité Française. Quels sont les tenants et les aboutissants de ce projet ?

Le Comité de Liaison et d’Action de l’Hospitalisation Privé (CLAHP) vient d’annoncer la création d’une « charte détaillée des bonnes pratiques en matière de compléments d’honoraires » afin d’en finir avec la stigmatisation médiatique sur les dépassements d’honoraires

Une campagne contre les dépassements d’honoraires pratiqués par les orthodontistes vient de voir le jour à Lille. Les passants, qui sont également des patients, peuvent voir des affiches flanquer de sourires censés représenter les orthodontistes ayant la main lourde sur les dépassements.

Alors que les négociations conventionnelles entre l'Assurance Maladie et les syndicats de médecins avaient été interrompues il y a quelques semaines par les syndicats de médecins, elle reprennent aujourd'hui. L'objectif étant de trouver des réponses à une meilleure gestion de l'exercice des libéraux.

Souvenez-vous, que de rebondissements dans les négociations conventionnelles entre l'Assurance Maladie, les syndicats de médecins et les mutuelles (Pour rappel, lisez Santé : les négociations conventionnelles aboutiront-elles un jour ?) Il semblerait que les esprits échauffés se soient apaisés. Les négociations ont bien avancé et seront probablement bouclées le 20 juillet comme prévu. Xavier Bertrand a toujours été confiant et continue de l'être !

Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé va tenter de calmer la colère des médecins libéraux. La reprise des négociations est attendue de pied ferme par les centres de mutuelle ainsi que les premiers concernés, les médecins et plus largement les professionnels de santé.

Ce n'est pas une blague : à peine venaient-elles de reprendre leur cours après 2 mois d'interruption, les négociations conventionnelles entre l'Assurance Maladie et les syndicats de médecins ont été à nouveau stoppées. Cette fois-ci, c'est l'Unocam qui a tourné les talons à la réunion.

Les négociations conventionnelles qui se sont déroulées ces derniers mois entre l'Assurance Maladie et les médecins viennent globalement d'aboutir. Globalement, parce qu'il reste encore un point à définir. L'objectif ? Parvenir à un accord pour améliorer le rendement des médecins. Et les solutions vont avoir un coût, et pas des moindres.

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013 ne laisse pas les mutuelles santé (comparez-les ici) indifférentes …elles ne sont pas toutes du même avis. La FNIM regrette ce projet « sans ambition » alors que la Mutualité française en semble de son côté satisfaite.

L’Union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire (Unocam) – qui regroupe tous les opérateurs en assurance maladie complémentaire - publie pour la première fois un rapport d’activité pour l’année 2011. Ce rapport publie les faits majeurs relatifs aux complémentaires santé, dans un contexte de conjoncture.

A l’occasion de son premier discours en début de semaine, Marisol Touraine, ministre de la Santé a évoqué l’urgence d’en finir avec les dépassements d’honoraires, véritables obstacles à l’accès aux soins. Que propose-t-elle pour encadrer les honoraires libres jugés trop élevés ?

Alors que la Mutualité s’adressait aux deux candidats finalistes dans la course à la présidence afin de rappeler l’urgence d’un accès aux soins de qualité pour tous, l’UMP, en la personne de Nathalie Kosciusko-Morizet a répondu à la Mutualité dans un communiqué. 

La Sécurité Sociale a trouvé un moyen pour lutter contre les dépassements d’honoraires. Après avoir sommé les médecins, premiers concernés, de limiter ces dépassements parfois jugés abusifs sans réelle évolution, la Sécu va faire tomber une sanction sur les professionnels quelque peu « voraces ». Explications.

Après moult péripéties, le projet de loi de finance de la Sécurité Sociale pour 2012 a enfin été voté. Au regard du bilan publié par l'Argus de l'Assurance, les mutuelles santé sont particulièrement concernées par les mesures économiques. Zoom sur le rôle des mutuelles dans le PPLFSS.

La Commission des Affaires sociales du Sénat a mis son nez dans le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale et en a modifié les principaux points le qualifiant d' « indigent, irresponsable et irréaliste ». Rien que ça. Au programme, la suppression de la TSCA sur les mutuelles santé et quelques suggestions, plus pertinentes.

Alors que le gouvernement vient de poser un ultimatum aux mutuelles, les menaçant ainsi de légiférer sur la question de la prise en charge des dépassements d'honoraires, la Mutualité Française attend toujours une « amélioration durable de l'accès aux soins ». Le bras de fer continue.

La ministre de la Santé Marisol Touraine vient d’annoncer la reprise des négociations pour enfin en finir avec les dépassements d’honoraires abusifs, véritables freins à l’accès aux soins, notamment pour les Français les plus fragiles. Ces dernières devraient donc reprendre à la mi-juillet, pour aboutir à un accord en automne. 

Alors que les négociations conventionnelles sur la prise en charge des dépassements d’honoraires sont prêtes à reprendre entre l’Assurance Maladie, les syndicats de médecins et les mutuelles via l’Unocam, la tension semble déjà se faire sentir. L’Argus de l’assurance explique qu’un syndicat de médecins « tacle la Mutualité française » dans un communiqué. 

Plusieurs élus mutualistes ont pu rencontrer la nouvelle ministre de la Santé Marisol Touraine. Un rendez-vous particulièrement attendu par les mutuelles santé pour parler « accès aux soins » des Français, lit-on dans un communiqué de la Mutualité française. 

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES