Vaccination Voyage

Hépatite A

Publié par le , Mis à jour le 28/03/2019 à 17:43

La vaccination, une solution sanitaire contre les maladies

La maladie

L'hépatite A est une maladie infectieuse aiguë du foie ou hépatite virale causée par un picomavirus à ARN, le HAV. Après infection, le virus est  transporté vers le foie par le sang pour se multiplier dans les cellules de l’organe. Après multiplication, le virus est rejeté dans les selles mais une inflammation du foie apparait car les nombreuses cellules endommagées par le virus sont détruites par les globules blancs. Le HAV est résistant aux détergents, solvants, acides, à la dessiccation (sorte de déshydratation), à une température allant jusqu’à 60° et peut survivre longtemps dans l’eau douce et l’eau de mer. L’hépatite A peut être héréditaire mais les symptômes n’apparaissent généralement pas avant l’âge adulte. Cette maladie se transmet très rarement par voie sanguine mais elle est surtout liée à une mauvaise hygiène collective et à la négligence de l'hygiène personnelle. L’ingestion de fruits de mer vivant dans une eau polluée est pour la plupart des cas le moyen de transmission de cette maladie. La transmission du virus se fait également par voie féco-orale.

La période d’incubation varie de quinze à cinquante jours et dure en moyenne 30 jours. Les symptômes communs sont la fatigue, une fièvre, des maux de tête, des troubles digestifs et des nausées. La dépression et la coloration jaune de la peau ou des muqueuses font également partie de ces symptômes.

Les foyers épidémiques

Les statistiques indiquent que 10 millions de personnes dans le monde sont frappées par l’hépatite A, chaque année. Dans les pays émergeants et dans les zones ou l’hygiène est précaire, les enfants sont les plus touchés (jusqu’à 100% d’incidence d’infection). Les foyers épidémiques sont généralement liés à une source commune comme les restaurants où une mauvaise hygiène des mains des employés par exemple est à l’origine de nombreuses épidémies d’hépatite A.

Aux Etats-Unis, la plus grande épidémie d’hépatite A dans l’Ohio et en Pennsylvanie, a touché au moins 640 personnes, en a tué 4. Cette épidémie a été attribuée à des oignons verts contaminés dans un restaurant de Monaca, en Pennsylvanie. L’ingestion de fruits de mer ayant été pêchés dans une eau polluée peut également être à l’origine d’une épidémie d’Hépatite A (Wikipédia). Pour preuve, 300 000 personnes ont été infectés par le virus à Shanghai en Chine, après avoir mangé des palourdes provenant d’une rivière contaminée. En Europe ou aux États-Unis, le virus est souvent contracté suite à un voyage dans les pays à risques élevés ou infecte les jeunes adultes non immunisés.

Le traitement et le vaccin contre l’hépatite A

Il n'existe pas de traitement spécifique de l'hépatite A.  Les malades doivent seulement se reposer, avoir une alimentation équilibrée en évitant les aliments gras et l’alcool et doivent boire beaucoup d’eau. Il est à savoir que le taux de mortalité des malades n’est que de 0,5 %.

L’Hépatite A est donc curable et il existe des vaccins contre cette maladie dont plusieurs sont commercialisés en France. Ces vaccins contiennent des virus HAV inactivés et une fois activés protège l’individu contre toute infection par le virus. Des vaccins contre l’hépatite A, qu’on appelle vaccins combinés, peuvent également immuniser contre l’hépatite B ou la typhoïde. Les vaccins monovalents ne protégeant que contre l’Hépatite A se font habituellement à une dose suivie d’un rappel après six, douze ou trente-six mois, voire 5 ans selon le vaccin. Le vaccin est très efficace car les anticorps produits à la suite de l’injection persistent au moins 10 ans après le rappel. La vaccination contre l’Hépatite A n’est pas obligatoire mais est recommandée surtout si vous comptez vous rendre dans un pays à incidence d’infection très élevée.

La sécurité sociale et les mutuelles prennent-elles les vaccins en charge ?

Les vaccins contre l’hépatite A sont actuellement à 43 € l’injection. Et ces vaccins ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale. Les mutuelles proposent de leur côté de rembourser ce type de vaccin.

Article suivant
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES