Vaccination Voyage

Quels sont les précautions de santé à prendre avant de s'envoler pour l'Inde ? - Mutuelle-land.com

Publié par le , Mis à jour le 13/02/2017 à 17:34

Voyager en Inde : quelle protection sanitaire ?

L’Inde est un pays d’Asie qui se trouve à la seconde place des nations les plus peuplées du monde. C’est une destination qui est appréciée pour son exotisme et pour sa grande diversité du point de vue culturel et religieux. Avant de vous rendre en Inde, il est essentiel de bien vous informer sur les risques de santé sur place.

Quels sont les risques par rapport à la santé en Inde ?

Pour éviter les problèmes de santé durant votre passage en Inde, vous devez adopter une hygiène alimentaire rigoureuse : pour ne pas souffrir de la diarrhée du voyageur, évitez absolument de boire l’eau du robinet. Il est indispensable de bien vérifier la qualité de votre nourriture et de vérifier que celle-ci est bien cuite.

Le paludisme sévit sur place mais le risque dépend de la région où vous vous trouvez. Vous êtes notamment plus exposé dans le cas où vous séjournez en Chhattisgarh, au cœur du pays alors que le risque est quasi nul dans certaines région comme Himachal Pradesh, la partie septentrionale de l'Uttar Pradesh ou encore Jammu Cachemire. Dans tous les cas, il est conseillé de bien se protéger contre les moustiques qui véhiculent également d’autres maladies comme la dengue ou le chikungunya.

Le risque de grippe aviaire est également présent, il vaut mieux éviter les endroits où des volailles sont entassées (marchés, élevages…). Enfin, il faut aussi signaler l’encéphalite japonaise : le risque est plut important en zones rurales durant les mois de juillet et août.

Les vaccins

En vue d’un séjour en Inde, il n’y pas de vaccins obligatoires. Toutefois, il est nécessaire de vérifier que les vaccins universels sont à jour et effectuer des rappels si besoin est. Ensuite, en tenant compte des risques qui existent dans ce pays, une vaccination contre la typhoïde et l’hépatite A est recommandée. Eventuellement, en fonction de la nature du séjour, les vaccins suivant sont aussi conseillés : rage, grippe, ROR, encéphalite japonaise.

Prise en charge en cas de maladie

En Inde, les infrastructures sanitaires affichent une qualité variable. Dans un établissement respectant les normes européennes, les tarifs sont très onéreux. Il est possible de se renseigner auprès de l’ambassade pour connaître la liste des médecins recommandés. La possession d’une assurance assistance internationale et d’une assurance rapatriement sanitaire est indispensable pour mieux affronter les imprévus.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES