Vaccination Voyage

Précautions sanitaires en vue d'un voyage au Pakistan

Publié par le , Mis à jour le 10/02/2017 à 15:12

voyage au pakistan, soyez prévoyant

Le Pakistan est bien souvent associé aux conflits qui règnent sur place. Pourtant, le pays réserve bien des surprises aux voyageurs. Il regorge notamment des superbes paysages comptant parmi les plus beaux d’Asie. Avant de voyager vers ce pays, il est indispensable de bien s’informer sur les risques de santé.

Les risques de santé au Pakistan

Durant un séjour au Pakistan, il est important de prendre des précautions par rapport à l’alimentation : de nombreux cas de diarrhée du voyageur sont constatés sur place. Vérifier l’origine des aliments et leur fraîcheur sans oublier leur cuisson permet d’éviter différentes maladies dont le choléra (le risque est toutefois faible à nul), les parasitoses, l’hépatite A ou encore la typhoïde.

Les aventuriers en herbe doivent bien se renseigner avant d’explorer certaines régions, notamment les zones de haute montagne. Il existe notamment des risques de fièvre de Crimée-Congo, de leishmaniose cutanée, de virus West-Nile, de typhus à poux et de fièvre Q. Parallèlement, il est indispensable de bien se protéger contre les insectes, en l’occurrence les moustiques qui véhiculent des maladies comme le paludisme, la dengue ou l’encéphalite japonaise.

Les vaccins à prévoir

Avant de partir pour le Pakistan, il n’y a pas de vaccins obligatoires. Quoi qu’il en soit, les vaccins universels doivent être à jour et des rappels sont éventuellement à prévoir (tétanos, polio, diphtérie, hépatite A, coqueluche). Etant donné les risques de santé dans le pays, il peut se révéler nécessaire de se faire vacciner contre l’encéphalite japonaise (auprès d’un centre agréé).

Les structures sanitaires au Pakistan

Les infrastructures sanitaires sont assez aléatoires au Pakistan. Sur place, très peu d’établissement respectent les normes européennes. Un nombre très restreint de praticiens s’expriment en français, même dans la capitale. Vous pouvez contacter l’ambassade pour obtenir la liste des médecins recommandés. Enfin, souscrire une assurance assistance internationale est indispensable.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES