Vaccination Voyage

Quels sont les risques de santé à connaître en vue d'un voyage Guinée Equatoriale

Publié par le , Mis à jour le 10/02/2017 à 15:13

vaccin à prévoir pour la Guinée équatoriale

La Guinée Equatoriale est un pays d’Afrique centrale qui est divisée en deux zones : continentale et insulaire. Au cours d’un séjour sur place, le voyageur ne manque pas d’apprécier la diversité des découvertes : entre les richesses naturelles, cultures et historiques, le programme est bien rempli. Avant de vous envoler vers ce pays fascinant, vous devez vous renseigner sur les risques sanitaires sur place.

Les risques de santé en Guinée Equatoriale

En voyageant en Guinée Equatoriale, vous devez faire très attention à ce que vous mangez et buvez. En cas de négligence, vous êtes exposé à diverses maladies dont la diarrhée du voyageur, au choléra, à la typhoïde, à l’hépatite A et aux parasitoses intestinales. Quoi qu’il en soit, l’eau du robinet n’est pas potable.

Ensuite, il est nécessaire de se protéger contre les insectes (mouches et moustiques) qui véhiculent des maladies redoutables comme la dengue, la filariose lymphatique, le paludisme, le chikungunya ou encore la rickettsiose. En cas de passage dans la forêt équatoriale, vous devez prendre des mesures contre la fièvre hémorragique. Il vous également vous méfier des serpents et de taons.

Si votre séjour se déroule en campagne, prenez vos dispositions par rapport à la rage et méfiez-vous des chiens errants. La fièvre jaune sévit sur place.

Les vaccins indispensables

Avant de vous envoler vers la Guinée Equatoriale, vous devez obligatoirement vous faire vacciner contre la fièvre jaune et vérifier que vous êtes à jour dans vos vaccins (diphtérie, tétanos, polio, hépatite B…). Ensuite, compte tenus des risques de santé en Guinée Equatoriale, les vaccins contre l’hépatite A, la typhoïde, la rougeole et la méningite à méningocoque sont recommandés.

Où se rendre en cas de maladie ?

En cas de soucis de santé ou d’accidents, il faut savoir que les infrastructures sanitaires sont plutôt restreintes. Il est conseillé de se renseigner auprès de l’ambassade qui pourra fournir une liste de médecins. Contracter une assurance assistance internationale et une assurance rapatriement est indispensable.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES