Vaccination Voyage

Quels sont les risques de santé à connaître pour un voyage Kenya - Mutuelle-land.com

Publié par le

Le Kenya est un pays africain connu pour ses safaris et ses animaux sauvages qui inspirent l’admiration. Vous avez l’occasion de découvrir des paysages sauvages : vous partez à l’aventure dans un cadre authentique. Avant de partir, il est judicieux de se renseigner sur les risques de santé existants au Kenya.

Quels sont les risques de santé au Kenya ?

D’abord, il faut souligner que les risques de paludisme sont élevés au Kenya qui est un pays du groupe 3. Il est nécessaire de se protéger contre les moustiques. Une prévention médicamenteuse correspondant à cette zone est également envisageable. Sur place, il existe un risque faible risque de fièvre de la vallée du rift. En plus de vous protéger contre les moustiques, vous devez faire attention au lait et à la viande. Se protéger contre les insectes permet, en plus, d’être protégé de la leishmaniose.

Sur place, l’hygiène alimentaire doit être rigoureuse pour éviter les maladies comme le choléra, la Typhoïde ou encore l’hépatite A. Cette précaution permet également de vous prémunir contre les parasitoses intestinales.

Parmi les précautions à prendre, vous devez éviter les baignades dans les eaux sauvages ou stagnantes pour ne pas être exposés à des maladies comme la leptospirose, la schistosomiase et la bilharziose. En outre, il faut savoir que les risques de méningite à méningocoques et de fièvre jaune sont présents au Kenya.

Enfin, les règles de prudence sont de rigueur pour éviter les infections sexuellement transmissibles.

Les vaccinations à prévoir

En vue d’un voyage au Kenya, vous devez obligatoirement vous faire vacciner contre la fièvre jaune auprès d’un centre agréé. Parallèlement vos vaccins doivent être à jour (polio, coqueluche, diphtérie, tétanos, hépatite B…). Il faut également prévoir des vaccins contre l’hépatite A, la typhoïde, la rougeole et la méningite à méningocoque.

Les infrastructures sanitaires au Kenya

Avant tout, il faut noter que les infrastructures sanitaires sont de bonne qualité. Des imprévus sont néanmoins à craindre dans les urgences. En tout cas, la souscription d’une assurance assistance internationale est indispensable. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES