Vaccination Voyage

Santé : avant de voyager vers Hong-Kong

Publié par le , Mis à jour le 13/02/2017 à 17:42

pas de vaccins obligatoires en vue d’un voyage à Hong-Kong

Hong-Kong est une destination asiatique qui sort de l’ordinaire. Cet endroit à part accueille des hommes d’affaires venant du monde entier. Sur place, au cœur des hauts immeubles qui tapissent les lieux, des découvertes fascinantes sont au programme. Pour profiter de chaque seconde de votre passade à Hong-Kong, voici quelques informations à connaître en termes de santé.

Quels sont les risques de santé à Hong-Kong ?

Il n’existe pas de risques de santé spécifiques à Hong-Kong. La qualité de vie est similaire à celle des grandes métropoles des pays occidentaux. Néanmoins, il existe quand même des risques d’apparition d’épidémie. Le territoire a notamment été le théâtre d’une épidémie de grippe aviaire.
Durant un séjour sur place, il est d’ailleurs recommandé de se tenir éloigné des volailles (élevages, marchés…). Il est intéressant de noter que les aéroports sont dotés de détecteurs de fièvre qui se révèlent très utiles. A noter, en outre, que la protection contre les moustiques s’impose pour éviter les maladies comme la dengue.

En voyageant à Hong-Kong, il faut se préparer à la forte pollution qui règne sur place. Il faut alors prendre des dispositions par rapport aux troubles respiratoires et aux allergies. Enfin, votre hygiène alimentaire doit être rigoureuse pour éviter des pathologies comme la typhoïde ou l’hépatite A.

Faut-il vous faire vacciner avant de partir ?

Il n’y a pas de vaccins obligatoires en vue d’un voyage à Hong-Kong. Néanmoins, les vaccins universels doivent impérativement être à jour. Et une vaccination contre l’hépatite A et l’encéphalite japonaise est à envisager.

Conduite en cas de problèmes de santé

Les infrastructures sanitaires sont d’excellente qualité à Hong-Kong. Le paiement des prestations se fait directement en espèces. La souscription d’une assurance assistance internationale et une assurance rapatriement sanitaire reste indispensable. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES