Vaccination Voyage

Santé : se préparer avant de s'envoler vers la Chine

Publié par le

La Chine est le pays le plus peuplé du monde : plus d’un milliards de chinois pour 9 596 961 km² de territoire. Le mandarin et le cantonais sont les deux langues officielles en Chine. La capitale est Pékin, elle compte plus de vingt millions d’habitants. La Chine est le centre de l’Asie et elle est surtout réputée dans le commerce mondial. Les maladies sont en général endémiques dans certaines régions.

Les maladies présentes en Chine

Les provinces de Yunnan ou de Henan sont les provinces principalement touchées par le paludisme. Les maladies exotiques et les maladies dues aux piqûres de moustique sont plus cadrées dans les provinces du sud ; cela est surtout dû au climat tropical chaud et humide du sud. La fièvre jaune a été éradiquée de la Chine. En ce qui concerne les maladies causées par l’insalubrité, comme par exemple le Choléra, l’Hépatite A, la Typhoïde ou le Leptospirose, elles ne font pas de dégâts majeurs dans le pays grâce notamment à l’hygiène de la société chinoise qui est satisfaisante. Quant aux maladies en rapport avec le sexe, comme l’hépatite B et le VIH, la Chine est un pays qui présente un taux intermédiaire de patients séropositifs.

Lutter contre ces maladies

La protection contre les insectes est l’une des premières précautions pour être sûr de passer un bon séjour en Chine. Ensuite, viennent les vaccins : aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer dans le pays. Seulement, la vaccination permet d’être plus ou moins immunisé contre les maladies présentes en Chine. La grippe aviaire étant l’une des maladies graves en Chine, il est conseillé de ne pas trop s’aventurer sans masque sanitaire dans les marchés à volailles. Pour une quelconque intervention médicale, les hôpitaux et les cliniques des grandes villes sont les plus sûrs. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES